1939  Werner Lichtner naît à Berlin-Est.

Les aléas de l’existence l’empêchent de recevoir la formation artistique qu’il aurait souhaitée. Il devient ingénieur et se forme seul à la peinture et à la gravure.

1961  Fuite de Berlin-Est vers Berlin-Ouest, où il poursuit et termine ses études.

1965  Il part s’installer à Munich, où il travaille comme ingénieur d’étude chez Siemens.

Premier voyage en Provence et révélation : « Je sentis que je trouverais là ce que j’avais en moi : une affinité avec les couleurs du paysage », affirme-t-il.

Il choisit le pseudonyme ‘Aix’ pour son activité artistique.

1967  Il décide de se consacrer entièrement à la peinture. Ateliers à Munich et à Aix-en-Provence.

1968  Il épouse Monika Ostrop, qu’il nommera dès lors Monique.

1969  Naissance d’une fille, Katharina.

1970  Remise en état d’une demeure médiévale en ruine dans la commune de Sérignan-du-Comtat.

Lichtner-Aix et sa famille passeront dès lors la majeure partie de l’année en Provence.

1977  Naissance d’un garçon, Maximilian.

1981  Construction d’un atelier qui correspond à sa conception d’une « lumière  idéale, dénuée de tout effet spectaculaire. »

Voyage en Tunisie

1983 et 1984 Découverte du Maroc en vélo avec des amis français, cyclistes amateurs comme lui.

1985 Il parcourt le Sinaï en vélo, un voyage qu’il décrit comme étant un retour « aux couleurs originelles de la terre ».

1986  Werner Lichtner-Aix tombe gravement malade. Il meurt le 10 août 1987 à Munich.

C’est en Provence, dans la cour de son atelier, qu’il trouve son dernier repos.

 

1989  À l’occasion du 50e anniversaire de sa naissance, sa femme Monique inaugure dans l’ancien atelier un musée ouvert à tous les amateurs d’art et admirateurs de son œuvre.